Why not, coconut?

English version below.

Quand j’étais jeune, les deux seuls produits à la noix de coco que nous consommions chez-nous étaient la noix de coco râpée et la lotion solaire   Hawaiian Tropic (FPS 2, avec PABA) à très forte et chimique odeur de noix de coco (cancer de la peau garanti!). L’hiver, mes sœurs et moi reniflions les douces effluves manant de la huileuse bouteille brune en se disant, émues et nostalgiques, que ça sentait l’été.  Quelques instants plus tard, les effets secondaires se faisaient sentir : nausées et légers étourdissements.

tropic

Aujourd’hui, les produits alimentaires dérivés de cette noix exotique sont multiples.  Je me suis amusée à en dénombrer quelques un et fus surprise de constater tout ce qui en est ressorti.

Commençons par le grand classique : la noix de coco.  Elle est offerte sous différentes formes : Fraîche, râpée, finement ou grossièrement, sucrée ou non.  En copeaux ou en poudre.  Tout dépend de l’usage que vous voulez en faire.  Je vous partage une astuce : j’ajoute de la noix de coco finement râpée à ma recette de biscuits au beurre d’arachide afin de leur donner une touche ‘’biscuit Pirate’’.

pirate

Le lait de coco est extrait de la pulpe de la noix.  Je l’utilise, entre autres, pour allonger ma crème de courge musquée. J’y fais également pocher de la morue, ce qui lui apporte une saveur particulière.  On peut également l’ajouter aux smoothies, sans oublier la fameuse piña colada!

L’eau de coco est un produit que j’ai récemment découvert.  C’est une boisson vraiment désaltérante!  Elle a des vertus réhydratantes au même titre que les boissons sportives de style Gatorade, car elle contient naturellement des électrolytes. Il est même conseillé de la boire en cas de gastro ou coup de chaleur.  Mon récent coup de cœur : des popsicles à la purée de fruit, eau de coco et graines de chia.  (Sous la marque Philly Swirl,  achetés chez Costco.)  Ceux à la mangue sont particulièrement goûteux.

Le sucre de coco provient de la sève de la fleur de coco. Son goût est très subtil.  Il est vraiment délicieux dans le café.  Fait intéressant : il a un indice glycémique très bas (24,5) et riche en fer.

L’huile de coco a plus une apparence de graisse que d’huile puisqu’elle est solide à la température de la pièce.  C’est un corps gras qui possède une haute tolérance à la chaleur.  Je l’adore pour les sautés de légumes. Tous les matins, je tartine mes rôties de cette divine graisse avant d’y ajouter mon beurre d’amande ou d’arachide.  Un délice! J’apprécie particulièrement celle de la Maison Orphée.  Fait intéressant : Elle est également offerte sous forme désodorisée, c’est-à-dire qu’on lui retire son odeur et sa saveur de coco, qui ne sont pas toujours appropriées pour certains plats. La dernière tendance lancée par ma grande amie Gwyneth Paltrow (elle ignore qu’elle est mon amie…): prendre une cuillerée d’huile de coco le matin au lever afin de se ‘’rincer’’ la bouche, pendant plusieurs minutes.  Des effets positifs seraient notés sur la santé buccale car elle aurait des vertus antiseptiques.  Je n’ai pas encore eu le courage de l’essayer.

La fibre de la noix, quant à elle, ne se mange pas.  Par contre, elle sert de support à la pousse des graines germées.  Lors de mon dernier achat de pousses, un tapis de fibre de coco couvrait le fond du contenant.  Pas fou, considérant qu’elle est pratiquement indestructible et imputrescible.

Alors, comme vous pouvez le constater, le nombre de produit de la noix de coco que j’utilise a vraiment augmenté depuis mon enfance.  Sauf que maintenant, j’utilise Hawaiian Tropic FPS 40, sans PABA et sans odeur de coco.

 

Why not , coconut (english version)

 

When I was young, the only two coconut products that we consumed were grated coconut and Hawaiian Tropic sunscreen (SPF 2, with PABA) with a very strong chemical coconut smell (skin cancer guaranteed!). During winter, my sisters and I were enjoying the sweet fragrance of the oily brown bottle and said, with nostalgia, that it smelled of summer. Moments later, side effects were felt: mild nausea and dizziness. That stuff was strong!

tropic

Today, food products derived from this exotic nuts are many. I had fun counting a few and was surprised to see there were more than I thought.

Let’s start with the great classic: the coconut fruit itself. It’s available in different forms: fresh, finely or coarsely grated, sweetened or not. Even powdered. It all depends on the use you want to put it to. I’ll share a tip with you: I add finely grated coconut to my peanut butter cookie recipe to give them a “Pirate cookies” appearance.

pirate

Coconut milk is extracted from the pulp of the nut. I use it, among other things, to expand my creamy squash soup. I also poach cod in it, as coconut gives cod a special flavor. It can also be added to smoothies, without forgetting the famous piña colada!

I only recently discovered coconut water. This is a really refreshing! It has rehydrating virtues, just like sports drinks of the Gatorade style, because it naturally contains electrolytes. It’s even advisable to drink in case of gastroenteritis or heat stroke. My most recent and favorite discovery: popsicles made of fruit, coco water and chia seeds. (Philly Swirl brand, purchased at Costco.) The mango popsicles are especially tasty.

Coco sugar comes from the sap of the coconut flower. Its taste is very subtle. It’s delicious in coffee. Interestingly, it has a very low glycemic index (24.5) and is iron rich.

Coconut oil resembles shortening rather than oil, since it’s solid at room temperature. It’s very heat resistant. I love to stir fry vegetables with it. Every morning, I spread this divine substance on my toasts before adding almond or peanut butter. Delicious! I especially like the Maison Orphée brand of coconut oil. Interesting fact: it’s also available in deodorized form, that is, the company withdraws the coco scent and flavor, which are not always compatible with certain recipes. The latest trend, launched by my good friend Gwyneth Paltrow (she doesn’t yet know she’s my friend…): take a spoonful of coconut oil when you get out of bed, and slosh it around your mouth for a few minutes to eliminate morning breath. Positive effects on oral health were noted because it has antiseptic properties. I’ve not yet managed the courage to try it.

Coconut outer shell fibers, while they can’t be eaten, are used to support the growth of sprouts. On my last purchase of sprouts, the container’s bottom was filled with them. Good idea, considering that it’s virtually indestructible and will not rot.

So, as you can see, the number of coconut products that I use really went up since my childhood. Except now, I use Hawaiian Tropic SPF 40, PABA-free and odorless.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s